Canne et Bâton | Centre de Recherche

Centre de Recherche Canne et Bâton

Le Centre de Recherche sur la canne et le bâton a été créé en janvier 2010 par Frédéric Morin. La vocation de ce site web est de devenir la bibliothèque de ressources historiques, culturelles, artistiques, litteraires, sportives…sur la canne et le bâton, en France et dans le monde…

Ce site fonctionne en format Blog Collaboratif est entièrement bénévole et à but non lucratif. Plusieurs contributeurs participent déjà au développement du site.

Voici les derniers 20 articles publiés :

  • LA MER OBEIT AU BATON DE SAINT GUDWALL 17 avril 2015
    Dans « La puissance du bâton de Moïse » nous avons vu la Mer rouge s’ouvrir lorsque Moïse leva son bâton. Mais en Bretagne aussi, saint Gudwall accomplit un miracle du même ordre. Ce saint vécut au VIe siècle. Ermite et évêque, successeur de saint Malo, il se retira à Guer ou à Camors (selon les versions) […]
  • LE BATON DES JUGES-DISEURS 14 avril 2015
    Aux XIVe- XVe siècles, les tournois rassemblaient un important public populaire et princier car les joutes des chevaliers à cheval, lance en main, ou avec d’autres armes, constituaient un divertissement où les plus habiles pouvaient sortir de l’ombre et être remarqués des hommes de pouvoir. Ces tournois étaient minutieusement réglés par un cérémonial précis […]
  • LE BATON DE SAINT JOSEPH 11 avril 2015
    Dans l’article La baguette annonce le mariage de Joseph et Marie, nous avons rapporté la tradition du protoévangile de Jacques. Selon ce texte du IIe siècle, convoqués au temple et munis chacun d’une baguette, les prétendants de Marie attendaient un signe du Ciel qui permettrait de savoir qui serait l’élu. Une colombe vint se poser […]
  • CHAPEAU POSE SUR UN BATON, PAR MARCELIN (1856) 8 avril 2015
    Les variations d’un même thème sont toujours intéressantes à confronter, car elles expriment des idées nuancées, voire opposées. Sur le thème du chapeau posé sur un bâton, nous avons déjà rencontré celui de Ratapoil, le fanatique bonapartiste, par Gavarni (Le bâton de Ratapoil) et celui de l’enfant qui proteste contre la carte de pain (Bâton […]
  • LA CANNE VUE PAR PIERRE DE COUBERTIN 5 avril 2015
    Pierre de COUBERTIN (1863-1937), fut non seulement le restaurateur des Jeux Olympiques, mais un pédagogue sportif. Parmi ses oeuvres figure le livre « Pédagogie sportive », publié chez Vrin en 1922, qui comprend un intéressant passage sur l’escrime, dont celle de la canne. On y appréciera notamment la phrase : « La canne, quand on sait en jouer, […]
  • LE Dr FU-MANCHU TUE AVEC UNE CANNE-SERPENT 2 avril 2015
    Le romancier britannique Sax ROHMER (1883-1959) est le créateur du diabolique Chinois Fu-Manchu, incarnation du péril jaune qui menace l’Occident. Ses deux héros, Nayland Smith et le Docteur Petrie sont des avatars de Sherlock Holmes et du Dr Watson, et sans cesse ils doivent reprendre la traque contre leur ennemi, qui, même lorsqu’on le croit […]
  • « NOUS, RUSSES, SORTONS TOUS DE LA CANNE DE PIERRE LE GRAND ! » 30 mars 2015
    Nous avons déjà évoqué les manifestations d’autorité et de colère du tsar Pierre le Grand (1672-1725) dans l’article La terrible dubina de Pierre le Grand. Voici de nouvelles anecdotes sur la terreur mais aussi la vénération qu’inspirait la seule vue de la canne de l’empereur. Elles sont extraites du livre d’Emile DUPRE de SAINT-MAURE : […]
  • LE PRESIDENT ROOSEVELT 27 mars 2015
    Voici ce que nous avons découvert avec grande surprise, dans le quotidien LA LANTERNE datée du 27 janvier 1903 (sur Gallica.fr). « Washington, 25 janvier.— Le président Roosevelt, faisant de l’escrime à la canne, a reçu au poignet droit un coup qui a produit une enflure assez pénible. Il faudra quelques jours pour que les traces […]
  • LA CANNE : « UN SPORT PRESQUE AUSSI DISTINGUE QUE L’ESCRIME » 24 mars 2015
    Dans ses « Mémoires d’une jeune fille rangée » publiée en 1958, Simone de BEAUVOIR (1908-1986) évoque l’un de ses grands-pères en ces termes : « Certes, il pensait bien : il haïssait les communards et déclamait du Déroulède. Mais il était plus conscient de ses droits que convaincu de ses devoirs. A mi-chemin entre l’aristocrate et le […]
  • LA SOCIETE DU 10 DECEMBRE, PAR DAUMIER (1850) 21 mars 2015
    Honoré DAUMIER (1808-1879) est le créateur du personnage de Ratapoil, militaire nostalgique de Napoléon 1er et militant forcené pour l’avènement de son neveu Louis-Napoléon Bonaparte à la dignité impériale. Daumier a créé Ratapoil en octobre 1850 et il publiera une trentaine de planches avec lui, dans le journal « Le Charivari », jusqu’en décembre 1851. A pa […]
  • LE BATON DE DIOGENE 18 mars 2015
    Nous avons déjà parlé de Diogène sur ce blog, notamment dans l’article LE BATON DE DIOGENE. Voici un aphorisme énoncé par Chamfort, concernant le fameux philosophe…ou concernant plutôt son bâton (sources : Oeuvres complètes de Chamfort. T. 1 sur Gallica.fr). « Un homme d’esprit est perdu s’il ne joint pas à l’esprit l’énergie de caractère. Quand […]
  • LA CANNE A DARD – 2 15 mars 2015
    La canne à dard n’a pas servi qu’à l’agression ni au suicide. Elle constituait aussi une arme défensive. Voici une anecdote relative au père d’Alexandre DUMAS, aussi prénommé Alexandre (1762-1807), qui fut un illustre général des armées révolutionnaires et bonapartistes. Après de hauts faits d’armes en Italie et en Egypte, il fit escale à Naples […]
  • LA CANNE A DARD – 1 12 mars 2015
    Dans l’article La fabrication des cannes-épées et des cannes à dard, ce dernier instrument a été juste survolé. Le moment est venu de revenir sur cette canne doublée d’une arme, dont les premières traces remontent au moins au XVIIe siècle. Voici d’abord quelques lignes sur sa fabrication, extraites de A. PAULIN-DESORMEAUX : « Manuel de l’armurier, […]
  • LE BATON PURGATIF DU MAITRE D’HOTEL 9 mars 2015
    Voici une anecdote amusante rapportée par la duchesse d’Orléans dans sa correspondance, et extraite des « Joyeusetés de la Médecine » par le Dr G.-J. WITKOWSKI (1882), p. 237-238. « Quand Madame Douairière (veuve de Gaston, frère de Louis XIII) commença à vieillir, elle devint souffrante, malingre et comme hébétée. Elle avait l’habitude d’aller aux lieux d’a […]
  • LA BATAILLE DE CANNES ET L’ABBE PELLEGRIN 6 mars 2015
    L. PHILIPPON-LA-MADELAINE a publié en 1806 un ouvrage intitulé « Des homonymes français ou mots qui dans notre langue se ressemblent par le son et diffèrent par le sens ». Y figure, comme on pouvait s’y attendre, une entrée à « CANNE ». Voici ce qu’on y lit : « CANNE, par deux n, est le nom générique d’un roseau […]

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Canne aux Caraïbes : chanson du combat de canne

Le saviez vous ??

Une nouvelle perle suite à des recherches assez poussées sur le web :

Il existe une chanson qui s’intitule : MEET ME ON THE ROAD (Stick-fighting song, « chanson du combat de canne ») enregistrée par Alan Lomax chez Rounder Records dans la série ‘Caribbean Voyage’. Le titre de ce CD : « Brown Girl in the Ring « .

Il est important de noter que Alan Lomax a effectué des milliers d’heures d’enregistrement audios et vidéos, des dizaines de biographies, études et interviews, « un pan gigantesque, inestimable du patrimoine de la musique noire-américaine dite primitive. »

cf article sur le site Mondomix :

En ce qui concerne la chanson, vous pourrez trouver un extrait sur ce lien : AMAZON

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Canne aux Caraïbes : combat de cannes (peinture d’Agostino Brunias)

Cette peinture présente notamment un combat aux bâtons (ou aux cannes) entre esclaves dans les Caraïbes. Il semble que les peuples opprimés par l’esclavagisme aient exporté une partie de leur culture.

La peinture date de 1779 !

Cliquez sur ce lien

Pour mémoire : situation géographique des Caraïbes

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Canne Zoulou

Encore une découverte sur le web, les combats zoulous !! En fait il s’agit d’une pratique guerrière trés ancienne (visiblement du 17ème siècle). Dans ces combats, chaque combattant utilise un petit bouclier ainsi qu’une canne. Comme souvent en Afrique il y a une certaine part initiatique dans la pratique de cet « art martial zoulou », prouvant la valeur guerrière du combattant.

Cette pratique est déclinée en une approche « jeu » et également « compétition » (pour des combattants professionels…).

Liens et photos sur site ejmas

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Juego del palo (Le jeu du bâton)

Activité ludique avant tout mais aussi culturelle. Le but consiste à simuler un combat entre deux assaillants, sans frapper les parties non protégées du corps de son adversaire. Il s’agit bien d’un jeu nécessitant habileté, équilibre et agilité. On peut remarquer que, comme en bâton français, les moulinets jouent un rôle important.

Il existe beaucoup de styles de bâtons canariens souvent associés à des familles ou des clans (avec des tailles de bâtons différents d’ailleurs, ou des bois différents – comme le grenadier).

Il y a une profonde influence culturelle et historique qui force le respect lorsqu’on voit des pratiquants experts faire une démonstration…ou lorsqu’on a la chance d’être invité à un entraînement. Beauté, vitesse et efficacité (même si ce n’est plus le but) pour une pratique à découvrir au travers de nombreux site web.

Respect !

Pour information, visitez les sites sur les Iles Canaries :

http://www.grancanaria.com/

Présentation des « styles » canariens

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Le Mayolé

C’est en répondant à un mail de demande d’informations que j’ai découvert l’existence de cette danse au bâton provenant de Guadeloupe.

Article sur le Mayolé

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Tau et bâton pastoral

TAU : « Le Tau » (qui peut aussi être la lettre de l’alphabet Grec, ou encore une figure en forme de T) est un bâton pastoral (on parle aussi de Crosse).

À l’origine, le bâton pastoral est un bâton de voyage, terminé par une croix. Aujourd’hui, la crosse se termine par une volute en métal ou en ivoire. Ce bâton de pasteur indique que l’évêque conduit le « troupeau » des fidèles de son diocèse comme le berger conduit ses brebis.

On trouve le terme « TAU » dans la dictionnaire de L’Académie française, 5th Editionde « TAU. substant. mascul. Terme de Blason. Croix dont on a retranché la partie qui est au – dessus de la traverse ; elle se trouve dans plusieurs armoiries. »

Voici une photo d’un élément d’un magnifique bâton de Tau visible au Musée du Louvre. Elément d’un bâton de Tau

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

Rixe ou leçon de bâton ?

Voici une contribution de Monsieur L. Bastard, directeur du Musée du Compagnonnage, de Tours.

Voici son commentaire : »Voyez la petite scène en bas, à gauche du tableau. Ce tableau est un « souvenir du tour de France » peint par Ate (= Auguste) Lemoine, « peintre des compagnons » pour « ROBERT Antoine dit Bordelais la Prudence Compagnon Passant charpentier Bondrille pour la vie, Reçu à Rochefort, dépt. de la Charente inférieure le 19 mars 1837″. (Cette date étant celle de la Saint-Joseph, patron des charpentiers).

Au centre, le peintre a représenté le compagnon Robert avec un petit chien, symbole de la fidélité et du devoir.

La scène de droite, en bas, représente la « mise sur les champs », c’est-à-dire le départ du compagnon d’une ville pour une autre, ou pour son retour dans sa ville natale ; ces adieux sont ritualisés (le « partant » boit bras-dessus, bras-dessous avec ceux qui l’accompagnent, puis il s’agenouille, lève la main pour promettre fidélité aux compagnons, tandis qu’un autre lui apporte sa canne et son sac.

Auguste Lemoine était un peintre de la région d’Angers qui a exécuté plusieurs tableaux de ce genre pour les compagnons, principalement les charpentiers et les couvreurs, sous Louis-Philippe.

Ce tableau est conservé au musée des Vieux métiers de Saint-Laurent-de-la-Plaine (Maine-et-Loire).
Si les représentations de la canne tenue par des compagnons en pied sont innombrables, celles qui montrent des combats sont nettement plus rares. »

Publié dans Centre de Recherche, Divers. Commentaire (0)

advert

L ASCA sur Le Monde.fr

Film réalisé par Florent Bouteiller, pour Le Monde.fr

QUAND PRATIQUER ? OU PRATIQUER ?

CANNE LOISIR

- Lundi 18H30–20H00 : Gymnase Cour des Lions

- Samedi 9H30–11H00 : Gymnase Georges Rigal

~
CANNE ASSAUTS et PERFECTIONNEMENT

- Vendredi 20h30–22H30 : Gymnase Cour des Lions

~

BATON LOISIR

- Lundi 18H30–20H00 : Gymnase Cour des Lions

- Lundi 20H00–22H00 : Gymnase Cour des Lions

- Samedi 9H30–11H00 : Gymnase Georges Rigal

~

BATON PERFECTIONNEMENT

- Lundi 20H00–22H00 : Gymnase Cour des Lions

~

CANNE FOUET

- Lundi 20H00–22H00 : Gymnase Cour des Lions (conditions d'accès)

~

Tous les renseignements sont ici)

Evénements