Tag Archive | "karate bushido"

FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX


 

affiche-festival-des-arts-martiaux-nord-europe

Voici un montage réalisé lors du Festival des Arts Martiaux Nord Europe, festival international produit par Karaté Bushido. L’ASCA a eu l’honneur d’y présenter deux assauts en bâton français et double bâton.

Le principe est simple, pas de protection sur deux combats en musique (seule contrainte > respecter le temps imposé par la musique !). L’équipe de démonstration est composée de Marc Moretti, Hervé Thouroude, Quentin Lauthier et Frédéric Morin.

 

 

Posted in Asca Renseignements, Bâton, TV, Presse, radio, Vidéo bâton français, Vidéo double bâton, VideosCommentaires fermés sur FESTIVAL DES ARTS MARTIAUX

Bâton français au festival des arts martiaux Nord-Europe


 

Merci encore à Karaté Bushido pour l’invitation au 1er Festival des Arts Martiaux lors duquel nous avons pu présenter le bâton français.  Nous avons choisi de présenter des combats non chorégraphiés, sans aucune protection, en bâton et double bâton.  Les seules contraintes étant les entrées-sorties, les saluts, le minutage précis sur musique … et les costumes !

Afin de préciser un peu les commentaires que l’on peut entendre sur la vidéo, le bâton français est un sport de combat (hérité effectivement de pratiques historiques fortes), tout comme cela peut être le cas en canne de combat. Ces disciplines ont été codifiées dans les années 1980 par Maurice Sarry. Le bâton français est moins connu que la canne de combat, c’est vrai, malgré son énorme potentiel (à la fois technique, esthétique et ludique).

L’une des principales « écoles » de bâton français, se situe sur Paris (à l’ASCA).

Rappelons que notre équipe de démonstration (Marc Moretti, Hervé Thouroude, Quentin Lauthier et Frédéric Morin) ont choisi de présenter des combats non chorégraphiés sans aucune protection, en bâton et double bâton. Les seules contraintes étant les entrées et sorties, les saluts, le minutage précis (sur musique)…et les costumes !

En effet, nous avons choisi pour la seconde fois (comme nous l’avions fait lors du Festival des Arts Martiaux Bercy 2010) de présenter le bâton français en costume – chemise. Pourquoi ce choix ? Parce que nous pensons que la pratique de cette discipline est encrée dans le patrimoine culturel français et qu’après de très nombreux essais de tenues, celle-ci correspond à l’image que nous voulons véhiculer : doux mélange entre chic et décontracté. Certes, au niveau des chaussures, nous avons choisi des chaussures de sport, car les appuis sont essentiels et il n’est pas possible de retrouver une exigence sportive sans chaussures adaptées.

Pour nous donc, le bâtonniste moderne pratique en costume 😉

– See more at: http://www.batoncanne.com/le-baton-francais-au-festival-nord-europe/.html#sthash.DusEQGMs.dpuf

Posted in Asca Renseignements, Bâton, Le bâton français, TV, Presse, radio, VideosCommentaires fermés sur Bâton français au festival des arts martiaux Nord-Europe

Le bâton français au Festival Nord Europe


 

Affiche Festival des Arts Martiaux Nord-Europe CLUBS

Le bâton français a été présenté lors du premier festival des arts martiaux Nord Europe (organisé par Karaté Bushido). La retransmission de l’évènement a eu lieu sur la chaîne KOMBATSPORT.

Rappelons que notre équipe de démonstration (Marc Moretti, Hervé Thouroude, Quentin Lauthier et Frédéric Morin) ont choisi de présenter des combats non chorégraphiés sans aucune protection, en bâton et double bâton. Les seules contraintes étant les entrées et sorties, les saluts, le minutage précis (sur musique)…et les costumes !

En effet, nous avons choisi pour la seconde fois (comme nous l’avions fait lors du Festival des Arts Martiaux Bercy 2010) de présenter le bâton français en costume – chemise. Pourquoi ce choix ? Parce que nous pensons que la pratique de cette discipline est encrée dans le patrimoine culturel français et qu’après de très nombreux essais de tenues, celle-ci correspond à l’image que nous voulons véhiculer : doux mélange entre chic et décontracté. Certes, au niveau des chaussures, nous avons choisi des chaussures de sport, car les appuis sont essentiels et il n’est pas possible de retrouver une exigence sportive sans chaussures adaptées.

Pour nous donc, le bâtonniste moderne pratique en costume 😉

Voici le teaser du Festival (en attendant la vidéo officielle). En costume !

 

Photo de l’équipe à l’échauffement (de gauche à droite :  Hervé Thouroude, Frédéric Morin, Marc Moretti et Quentin Lauthier). : Bâton français au Festival des Arts Martiaux Nord Europe

Ce n’est pas la première fois que le bâton français est présenté dans des festivals internationaux ! L’ASCA fait partie des principales écoles de bâton, en France et a eu le privilège de participer en 2010, 2012 et maintenant 2015 aux évènements organisés par Karaté Bushido (Festival des AM de Bercy et Festival Nord Europe). Auparavant, en 2002 également (mais sur une présentation de canne de combat).

Désormais, plusieurs enseignants diplômés participent au développement de cette discipline au sein de l’ASCA : Frédéric Morin (breveté d’Etat Canne et Bâton – 24 ans d’expérience), Quentin Lauthier (8 ans), Marc Moretti  (7 ans) et Denis Lamotte (brevetés fédéraux I1 Ufolep).

Posted in Asca Renseignements, Bâton, TV, Presse, radio, Vidéo bâton françaisCommentaires fermés sur Le bâton français au Festival Nord Europe

Le bâton français présent au 1er Festival des Arts Martiaux Nord Europe !


12038473_1042062109161354_5638436991049053472_n

Posted in Photos, PresentationCommentaires fermés sur Le bâton français présent au 1er Festival des Arts Martiaux Nord Europe !

1er Festival des Arts Martiaux NORD – EUROPE


Bannière Festival des Arts Martiaux Nord-Europe

Le bâton français sera présenté le 17 octobre 2015 au 1er Festival des Arts Martiaux Nord – Europe, organisé par Karaté Bushido.

Une équipe de démonstrateurs de l’ASCA menée par Frédéric Morin participera à cette première édition (seront présents : Quentin Lauthier, Marc Moretti, Hervé Thouroude et Frédéric Morin). Au programme deux minutes de combats réels, sans protection, en bâton et double bâton ! Au vue des premières images des répétitions…ce sera percutant !!

Rien que pour vos yeux, voici le teaser de la démonstration !

 

Les plus grands spécialistes européens et mondiaux des Arts Martiaux seront au rendez vous ! Le programme est Festival des Arts Martiaux !

Affiche Festival des Arts Martiaux Nord-Europe CLUBS

Fort de son succès au Palais des Congrès de Paris à l’occasion de son 30ème anniversaire,le Festival International des Arts Martiaux se déplace à Lille pour toucher le public des passionnés et amateurs d’Arts Martiaux du Nord de l’Europe.

Il se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à 20h00 au Davo Pévèle Arena d’Orchies à 15 minutes de Lille.

242

Posted in Asca Renseignements, TV, Presse, radioCommentaires fermés sur 1er Festival des Arts Martiaux NORD – EUROPE

Le bâton français dans Karaté Bushido


Le bâton français présenté dans le magazine de Karaté Bushido  !

Double page dans la rubrique Décryptage sur LE BATON :

Copyright KARATE BUSHIDO

Cet article a été réalisé par Ludovic Mauchien, avec de superbes photos réalisées par Johann Vayriot.

Esquive sautée sur coulissé en tête réalisé avec le bâton d’ un mètre quarante (et 400 grammes). Extension sur impact avec précision de la touche sur les derniers centimètres et touche sur masque (oreille). On peut voir l’arrivée de la trajectoire strictement parallèle au sol, les positions des pieds du bâtonniste en tenue.

Posted in Asca Renseignements, Bâton, Divers, Le bâton français, Presentation, TV, Presse, radioCommentaires fermés sur Le bâton français dans Karaté Bushido

LE BATON FRANCAIS – EXPERTISE PARTIE 3


Voici la fin de la série d’articles rédigés en parallèle de la publication de la double-page sur le bâton français, dans le magazine Karate Bushido d’octobre 2013.

PARTIE 3 : UNE CERTAINE APPROCHE

Les paramètres généraux :

 

En bâton, tout le corps travaille car le fait de tenir le bâton à deux mains implique que le moindre mouvement mobilise tout le corps. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on utilise toute l’aire de combat (9 mètres de diamètre)  en cherchant à utiliser l’inertie générée par un mouvement (ou une manipulation de l’arme), pour enchaîner un coup ou une parade.

 

Beaucoup d’énergie est nécessaire pour faire corps avec son arme, de vigilance, de coordination et de concentration.

 

Dans l’apprentissage du bâton, le professeur doit avant tout permettre aux élèves de s’approprier l’arme, au travers de manipulations diverses, en déplacement ou sur place en veillant toujours à essayer de sentir les influences de tel ou tel mouvement sur l’inertie du bâton et l’inertie du bâtonniste.

 

 

La recherche de la précision

 

Pour éviter les mouvements parasites qui peuvent entraîner des repositionnements des mains, des déséquilibres en cas d’accélération, des erreurs de placements… le bâtonniste doit veiller à positionner ses pieds correctement.  Le pied avant est directionnel et le pied arrière légèrement en retrait à 45°. Lors des déplacements, il n’y a pas de croisements sauf si ces mouvements sont voulus et non subis. Nous travaillons parfois des mouvements de « l’homme saoul » avec des déplacements à base de croisements de pieds et de mini chutes. L’objectif est d’utiliser ces déséquilibres pour lancer le bâton avec une forte inertie. La difficulté, alors, est de corriger les trajectoires pour que le coup soit valide… Cette technique est très consommatrice d’énergie et d’attention afin de ne pas blesser le partenaire, ni se blesser soi-même !

La précision en bâton peut également être abordée sous l’angle du travail de la touche, à distance. La codification précise que la touche peut se faire avec le quart supérieur, ou parfois le tiers supérieur du bâton…nous travaillons essentiellement avec le bout du bâton, sur des touches au dernier centimètre ! A ce niveau, le moindre mouvement du corps peut ou non influencer le résultat !

L’apprentissage du bâton français dépasse largement le cadre de la codification technique, car il s’appuie avant tout sur la recherche des meilleurs mouvements à effectuer pour que l’ensemble corps-bâton s’intègre au mieux dans l’espace. Il faut sans cesse être à l’écoute du poids du bâton. Cette notion est particulièrement difficile à appréhender, car là, peu importe le mouvement associé. Il s’agit de sentir le poids du bâton et d’utiliser son corps pour toujours sentir les points d’équilibre et jouer avec, sur place ou en déplacement. Les caractéristiques du bâtons, sa taille, sa forme, sa matière, le fait qu’il soit tenu à deux mains exerçant une pression plus ou moins forte avec les doigts sur l’arme, le type de mouvement exécuté tout participe à la recherche du mouvement optimum.

Le bâtonniste doit ne faire qu’un avec son arme et cela passe par une découverte préalable de tout ce que l’on peut faire avec, dans l’espace, sans contrainte. La codification va ensuite structurer la pratique, la coordonner. Il faut également avoir en tête le fait que si l’on veut pratiquer longtemps, il faut savoir s’économiser, faire attention à ses placements, ne pas forcer sur les articulations par exemple, faire attention aux effets de leviers qui sont importants lorsque l’on tient le bâton à bout de bras…  Il faut rester éveillé, présent, mobilisé même dans la décontraction, rester vigilant, car l’arme reste dangereuse. 

 

Par Frédéric Morin

Posted in Bâton, Le coin techniqueCommentaires fermés sur LE BATON FRANCAIS – EXPERTISE PARTIE 3

LE BATON FRANCAIS – EXPERTISE PARTIE 2


Voici la suite de l’article rédigé en parallèle de la publication de la double-page sur le bâton français, dans le magazine Karate Bushido …

PARTIE 2 : EN PRATIQUE

Le salut  : l’intention, c’est-à-dire, l’état d’esprit du pratiquant apparaît dès le salut. Le salut traditionnel s’effectue en 2 mouvements simples. Il existe un second salut plus complexe composé de 6 mouvements et qui permet de juger du niveau technique du pratiquant et de son état de mobilisation général.

 

La Garde : garde à droite ou à gauche. En bâton français, la garde n’est pas forcément un passage obligé avant de porter un coup. Cette position est plutôt une position défensive neutre qui peut placer le bâtonniste dans une configuration de vigilance et de mobilisation rapide (pour parer ou attaquer). Même s’il s’agit d’une position simple dans laquelle on ne fait « que » tenir le bâton, il est primordial de prendre conscience qu’en dehors d’un déplacement (esquive), seul le bâton peut protéger le bâtonniste d’une touche (parade).  A partir de cette garde, tout sera possible si le corps est prêt c’est-à-dire s’il n’y a pas trop de tension dans la tenue de l’arme, si les muscles sont « relativement détendus » et si l’esprit est en éveil. La garde est l’un des miroirs de la pratique.

 

Coups en bâton :  il existe 9 coups codifiés en bâton français. Ces coups sont des mouvements réalisés à partir d’une position armée, puis développée avec rotation du bâton qui va toucher sur des surfaces de frappe précises (tête, flanc, jambe). Le nom des coups a été volontairement simplifié lors de la codification de ce sport et permet de décrire les gestes effectués : croisé tête, croisé bas ou croisé jambe, latéral extérieur, latéral croisé, coulissé horizontal, coulissé vertical, piqué et enfin enlevé et brisé ! Ces coups sont souvent exécutés à base de moulinets, de cercles réalisés en respectant des trajectoires verticales ou horizontales.

 

Les coups sont relativement rapides à apprendre pour un débutant…mais leur maîtrise prend parfois, comme dans de nombreuses autres disciplines, des années. Car il y a deux façons d’exécuter un mouvement en bâton français. Soit on utilise « ses muscles », soit on utilise le bâton.  Dans le premier cas, souvent répandu malheureusement, le pratiquant ne se pose pas la question de savoir si le bâton peut l’aider à mieux exécuter un mouvement et se sert de sa force pour arriver à un résultat. On peut lancer un coup en utilisant seulement ses poignets, ses coudes, ses épaules …  Dans le second cas, le bâtonniste cherche à optimiser les positions par rapport aux déséquilibres générés par la caractéristique de l’arme, son poids et sa forme. Ses mains, ses coudes, ses épaules…et tout son corps pourront ainsi « accompagner » le bâton en se mettant dans la meilleure configuration possible pour cadrer le mouvement de l’arme par rapport à des trajectoires parallèles ou perpendiculaires au sol. Le fait de se positionner correctement (les pieds, le bassin, les épaules) permettra de mieux structurer les gestes opérés avec le bâton. C’est une collaboration entre le pratiquant et son arme qui est recherché.

Parades et esquives : en cas d’échange ou d’assaut avec un autre partenaire, les bâtonnistes utilisent leurs armes pour se protéger (parades) ou choisissent l’esquive en se déplaçant.

 

Par Frédéric Morin

A suivre dernière partie, PARTIE 3 PARAMETRES GENERAUX ET RECHERCHE DE PRECISION

Posted in Bâton, Le coin techniqueCommentaires fermés sur LE BATON FRANCAIS – EXPERTISE PARTIE 2

advert

L ASCA sur Le Monde.fr

Film réalisé par Florent Bouteiller, pour Le Monde.fr

QUAND PRATIQUER ? OU PRATIQUER ?

CANNE de COMBAT
---------------------------------
- Lundi 18H30–20H00 : Gymnase Cour des Lions
~
- Lundi 20H00–22H00 : Gymnase Cour des Lions
~
- Samedi 9H30–11H00 : Gymnase Georges Rigal
~
TECHNIQUE d'ASSAUT (canne et bâton)
---------------------------------
- Vendredi 20h30–22H30 : Gymnase Cour des Lions
~
BATON FRANCAIS
---------------------------------
- Lundi 18H30–20H00 : Gymnase Cour des Lions
~
- Lundi 20H00–22H00 : Gymnase Cour des Lions
~
- Samedi 9H30–11H00 : Gymnase Georges Rigal
~

Stages de CANNE FOUET
---------------------------------
- Dès novembre 2016 (toutes les 6 semaines) de 18H30 à 22H00 - Gymnase Cour des Lions (membres uniquement)
~
Tous les renseignements sont ici)

Evénements

  • Sam 22/4/2017: Stage annuel de l'ASCA